Active – Pratiques pédagogiques de haute qualité, équitables et inclusives dans l’enseignement supérieur pour l’après pandémie de COVID19

La pandémie de COVID19 a bouleversé tous les aspects de l’enseignement et de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur. Nous avons atteint un point d’inflexion, et nous ne reviendrons pas au modèle de la salle de classe tel qu’il était avant la pandémie. L’inégalité d’accès et les problèmes de santé mentale et de bien-être des étudiants se sont manifestés comme jamais auparavant. Les membres du corps enseignant ont investi du temps et des efforts comme jamais pour maintenir leurs cours pendant la crise. Malheureusement, le passage urgent à l’apprentissage en ligne n’a pas été suffisant pour concevoir des expériences d’apprentissage en ligne offrant aux étudiants une riche expérience numérique. Les sessions prolongées de vidéoconférence synchrone et les approches d’évaluation étaient problématiques, en particulier lorsqu’elles ne faisaient que refléter les cours en classe. Ce problème émergent a complexifié un domaine de recherche déjà peu investigué, et qu’il devient urgent d’étudier à l’échelle mondiale avec le contexte de la pandémie.

Objectives

Ce projet de recherche original étudie les éléments de conception de cours et les stratégies d’évaluation qui favorisent un enseignement de haute qualité, équitable et inclusif, qui prennent également en compte la santé mentale des étudiants, dans des modalités hybrides, flexibles ou 100% en ligne pour l’ère postCOVID19 de l’enseignement supérieur.

Pour atteindre cet objectif global, l’équipe de recherche se consentra trois sous-objectifs :

  • Documenter les pratiques et les réflexions des membres du corps enseignant sur la manière dont leurs choix d’approches pédagogiques et de stratégies d’évaluation contribuent à soutenir un enseignement de haute qualité, équitable et inclusif qui prend en compte la santé mentale des étudiants pendant la pandémie.
  • Enquêter sur la perception qu’ont les membres du corps enseignant des éléments et des facteurs qui favorisent la transformation de leurs pratiques.
  • Proposer des recommandations pour concevoir et soutenir des expériences d’apprentissage de haute qualité, équitables et inclusives dans des contextes numériques, qui prennent en compte la santé mentale des étudiants, pour l’ère postCOVID19 dans divers contextes culturels.

L’équipe de recherche effectuera :

  • Une revue intégrative de la littérature des articles et rapports scientifiques et professionnels publiés depuis l’éruption du COVID19 qui se concentrent sur l’éducation en ligne équitable, inclusive et de qualité dans l’enseignement supérieur afin d’analyser et d’extraire les éléments de conception de cours prometteurs pour l’ère post-pandémique.
  • 36 entrevues avec des membres du corps professoral d’universités du Canada, des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France et du Liban, qui ont transformé la conception de leurs cours pendant la pandémie de COVID19 pour mieux aborder les questions de qualité de l’éducation, d’équité et d’inclusion, avec une attention particulière à la santé mentale des étudiants. Les documents et artefacts pédagogiques pertinents créés par les membres du corps enseignant recrutés dans le cadre de leurs cours transformés seront collectés et analysés.
  • Six groupes de discussion avec les directeurs de 18 centres d’enseignement et d’apprentissage ou d’entités équivalentes d’établissements d’enseignement postsecondaire établis au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en France et au Liban, ayant un haut niveau d’engagement avec des facultés de différentes disciplines et un accès aux différentes approches pédagogiques qu’ils ont explorées pendant la pandémie.

Nos résultats seront utiles :

  • Des éducateurs, des concepteurs de cours et des développeurs de diverses disciplines sur des stratégies concrètes pour tirer parti des théories de l’apprentissage et des technologies numériques afin de créer des expériences d’apprentissage et d’évaluation de haute qualité, équitables et inclusives pour leurs étudiants pendant et après une pandémie, ainsi que lors de crises inattendues ;
  • Les établissements d’enseignement sur la manière dont ils peuvent prévoir d’aborder et de soutenir la conception future de cours et de programmes en ligne dans le cadre de leurs orientations stratégiques, notamment en ce qui concerne l’équité, la diversité et l’inclusion ;
  • Les décideurs politiques sur les approches et les actions pédagogiques à soutenir lors de la transformation des expériences en classe en interactions multimodales de différents types tout en faisant face à des cas graves d’iniquité et de problèmes de santé mentale.

Chercheurs et collaborateurs

Auxiliaires de recherche

À venir!

Subvention