Accepté : Projet sur l’hypertrucage | Initiative conjointe pour la recherche en matière de citoyenneté numérique | Ministère du Patrimoine canadien et Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH)

11 janvier 2021

Aujourd’hui, la désinformation est plus trompeuse et manipulatrice que jamais. Les deepfakes ou hypertrucages, une forme particulière de désinformation qui utilise des algorithmes d’apprentissage automatique pour créer des enregistrements audio et vidéo de personnes réelles disant et faisant des choses qu’elles n’ont jamais dites ou faites, risquent de saper rapidement notre perception de la vérité. Les jeunes sont de plus en plus exposés à la désinformation et les éducateurs s’efforcent de trouver des moyens pour aider les jeunes à développer un œil aiguisé pour la détecter.