Annulé-COVID19 | Oser l’apprentissage par problème en mode comodal : défi accepté ! au 31e congrès de l’Association internationale de pédagogie universitaire

19 mai 2020

Cette présentation se passera au 31e congrès de l’Association internationale de pédagogie universitaire AIPU sur le thème : Redéfinir l’expérience d’enseignement et d’apprentissage | Osons l’avenir – 19 à 22 Mai – 2020 https://www.aipu2020.ulaval.ca

Résumé de la présentation

Avec l’essor du numérique, des données massives et de l’intelligence artificielle (IA)  notre façon de travailler et notre lieu de travail sont en train d’être réinventés et la main-d’œuvre devient de plus en plus globalement réseautée et diversifiée. Les exigences de la société pour les travailleurs qualifiés sont en train de changer radicalement. Pour prospérer à l’ère du numérique et de l’intelligence artificielle, nos étudiants auront besoin de développer de multiples compétences. Le Philanthropy Roundtable et McAfee souligne le besoin d’apprendre l’appropriation du changement, la coordination, l’identification des problèmes. Ilkka (2018) parle de la résolution de problèmes, la pensée critique, l’apprentissage continu, la communication, la collaboration, le leadership et les compétences informatiques, médiatiques et technologiques dans des contextes numériques. Par suite il y a un besoin criant d’approches pédagogiques innovantes, voire disruptives pour préparer nos étudiants pour l’avenir du travail en mouvance (Aoun, 2018).

Pour répondre à ce besoin, la professeure Naffi a pris le défi d’explorer l’apprentissage par problème en mode comodal dans un cours au deuxième cycle avec 35 étudiants. D’une part, la formation comodale est déjà adoptée par plusieurs professeurs et professeures à l’université Laval et est définie comme étant un « système de formation où coexistent de façon simultanée les modes de formation en présentiel et à distance, ce qui permet à l’étudiant de choisir sur une base hebdomadaire le mode de diffusion qui lui convient, en fonction de ses besoins ou de ses préférences » (Université Laval – Conseil universitaire, 2012, p.4). Cette comodalité offre une flexibilité dans le temps et l’espace aux étudiants (Gobeil-Proulx, 2019) d’où un niveau d’inclusion plus élevé. De plus, elle leur donne l’occasion de développer des compétences technologiques et sociales nécessaires pour collaborer et échanger avec des collègues d’une façon simultanée en présentiel et à distance. D’autre part, l’approche par problème place les étudiants dans une situation où ils et elles doivent être capables d’identifier et de résoudre les problèmes. Les étudiants examinent la situation d’un point de vue systématique et systémique. Ils identifient les différents sous-systèmes et les interactions entre les sous-systèmes et au sein de ces derniers. Ensuite ils analysent les goulots d’étranglement afin de les résoudre et identifient les ressources ou les compétences qu’ils doivent développer pour résoudre les problèmes.

Dans cette présentation Naffi et Diongue (doctorante et auxiliaire d’enseignement) partagent leurs réflexions après avoir tenté une première expérience d’enseignement d’un cours au deuxième cycle en mode comodal dans une approche d’apprentissage par problème, que Naffi nomme comodapp. Naffi et Diongue discutent de la conception des activités réalisées à la fois en présentiel et à distance du cours intitulé « Design de systèmes d’enseignement et de formation », du choix du local et des équipements technologiques pour accompagner les activités d’enseignement et d’apprentissage, des stratégies adoptées pour faciliter ces activités et pour faire face aux défis attendus ainsi que ceux inattendus, des réactions des étudiants, et des leçons apprises. Elles terminent cette présentation avec une réflexion sur la durabilité et l’évolutivité de cette pratique pédagogique à l’ère du numérique et de l’intelligence artificielle. 

Aoun, J. E. (2018). Robot-Proof: Higher Education in the Age of Artificial Intelligence (Ed. rev.). Cambridge, MA, États Unis: The MIT Press.

Gobeil-Proulx, J. (2019). La perspective étudiante sur la formation comodale, ou hybride flexible. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 56‑67. Consulté à l’adresse http://www.ritpu.ca/fr/articles/view/351

Ilkka, T. (2018). The Impact of Artificial Intelligence on Learning, Teaching, and Education Policies for the future.Récupéré sur http://publications.jrc.ec.europa.eu/repository/bitstream/JRC113226/jrc113226_jrcb4_the_impact_of_artificial_intelligence_on_learning_final_2.pdf

Université Laval – Conseil universitaire. (2012). Politique de la formation à distance. Consulté à l’adresse https://www.ulaval.ca/fileadmin/Secretaire_general/Politiques/Politique_de_la_formation_a_distance_CU-2016-57.pdf

The Philanthropy Roundtable, & McAfee, A. (2019, 15 janvier). The Future of Work in an Age of Artificial Intelligence [Fichier vidéo]. Récupéré le 2 septembre, 2019, de https://www.youtube.com/watch?v=aG-wUzRxIiI