Annulé-COVID19 | Les apprenants au centre de l’IA en éducation au 7ème colloque international en éducation

1 mai 2020

Cette présentation fait partie du symposium IA en éducation au 7ème colloque international en éducation organisé par l’axe education et capacitation de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique OBVIA.

Résumé de la présentation

Alors que la première révolution industrielle a mené à l’extension des machines de la puissance mécanique de l’homme, la révolution de l’intelligence artificielle (IA) entraîne une augmentation des capacités cognitives de l’humain. Les machines mémorisent plus d’information que les humains, traitent plus de données et extraient des informations clés de ces données plus rapidement et plus efficacement que les humains. Le futur du travail qui est en constante évolution nécessitera une collaboration étroite entre l’humain et la machine qui ne sera possible qu’à travers des capacités dont seuls les humains disposent, comme cerner et résoudre des problèmes, prendre des initiatives, avoir un esprit critique, collaborer et communiquer, être curieux et créatifs, avoir l’esprit ouvert, être sensibles aux questions de diversité, avoir de l’empathie et s’adapter.

Dans cette présentation nous discuterons du besoin de garder toujours l’humain au centre de l’IA en éducation, que ça soit dans nos approches pédagogiques pour initier nos étudiants à l’IA tout en priorisant les compétences humaines essentielles à cette nouvelle ère dominée par l’IA ou dans notre utilisation de l’IA pour faciliter, appuyer ou personnaliser des expériences d’apprentissage d’une façon efficace, éthique, critique et responsable, ou encore dans la gouvernance globale de cette IA en éducation.