Initiatives pour contrer la désinformation sous forme d’hypertrucage

Continuum de développement de la compétence numérique; Thème 11: Développer sa pensée critique à l’égard du numérique (p. 30-31)

« Aborder le contenu numérique en faisant preuve de pensée critique de façon à l’évaluer avant de l’utiliser; élaborer son jugement à l’égard du numérique de façon intentionnelle en se basant sur des critères d’analyse rigoureux, en exploitant des ressources numériques et en les comparant entre elles; poser un jugement réflexif sur son utilisation du numérique en faisant preuve d’autocritique; prendre conscience des enjeux liés aux médias, aux avancées scientifiques, à l’évolution de la technologie et à l’usage que l’on en fait pour poser un jugement critique, notamment en ce qui concerne les bénéfices et les limites du numérique. »

Groupes cibles : Personnel scolaire, élèves

Gouvernement du Québec, ministère de l’Éducation et de l’enseignement supérieur

Defense Advanced Research Projects Agency (Anglais)
Semantic Forensics Program (Anglais)
Uncovering the Who, Why, and How Behind Manipulated Media (Anglais)

 » Les capacités de manipulation des médias progressent à un rythme rapide tout en devenant de plus en plus accessibles à tout le monde, du simple éditeur de photos à domicile aux acteurs de l’État-nation. La technologie évolue, tout comme la menace pour la sécurité nationale que représentent les manipulations médiatiques convaincantes. Si le problème actuel est celui des vidéos Deepfake, la capacité de générer des ressources multimodales falsifiées – telles que des articles d’actualité avec des photos et des vidéos intégrées – à partir de rien n’est peut-être pas loin. Pour faire face à cette menace croissante, la DARPA a créé le programme SemaFor (Semantic Forensics). SemaFor vise à donner aux analystes l’avantage dans la lutte contre la fraude. » – (Traduction libre)

Groupes cibles : Médias, citoyens

US Department of Defense

Désinformation : quelles solutions ? (webinaire)

« Le phénomène de la désinformation, incluant les théories du complot, semble avoir pris de l’importance avec la crise sanitaire. L’information scientifique ne fait pas exception. Dans ce contexte, les effets de la désinformation peuvent se faire sentir sur l’adhésion ou non aux consignes de santé publique et à la vaccination. D’autres enjeux de société, tels les changements climatiques font l’objet de désinformation. Que peuvent faire la communauté scientifique, les grands médias et les acteurs influents sur les médias sociaux pour faire contrepoids à la désinformation ? Quelles sont les solutions à court, moyen et long terme pour « aplatir » la courbe de la désinformation ? »

Groupes cibles : Chercheurs, citoyens, journalistes

Fonds de recherche de Québec – Nature et technologies, santé, société et culture

Évènement « Combattre la désinformation au Québec » (webinaire)

« LaSciencedAbord est une initiative nationale œuvrant avec un collectif de scientifiques indépendant·e·s, de chercheur·e·s, d’expert·e·s en soins de santé et de communicateur·ice·s scientifiques. Nous partageons les meilleures données scientifiques disponibles de façon créative afin de mettre un terme à la diffusion de la désinformation. »

Groupes cibles : Chercheurs, citoyens, journalistes

Fonds de recherche- nature et technologies, santé, société et culture

Forum sur la lutte contre la désinformation- Parler de science dans l’espace public : facile ? (webinaire – Partie 1)
(webinaire – Partie 2)

« Le 7e forum organisé par les Fonds de recherche du Québec et le Palais des congrès de Montréal portera sur le phénomène de la désinformation. Exacerbée par le développement des médias sociaux et alimentée par des crises ou préoccupations de société, qu’elles soient sanitaires, environnementales, identitaires ou autres, la désinformation constitue un obstacle au développement d’une société et d’une économie du savoir ».

Groupes cibles : Chercheurs, journalistes, citoyens

Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies, santé, société et culture

La désinformation en ligne: initiative de citoyenneté numérique

« L’Initiative de citoyenneté numérique soutient la démocratie et la cohésion sociale au Canada en faisant la promotion d’un écosystème d’information fiable, diversifié, sûr et exempt de désinformation et de contenu illégal, y compris les discours haineux. L’initiative vise à renforcer la résilience des citoyens face à la désinformation grâce à des activités et des programmes d’éducation à la citoyenneté, aux nouvelles et aux médias numériques qui sont offerts par des
tiers. »

Groupe cible : Citoyens

Gouvernement du Canada

L’approche multipartite : Recueil sur la défense des processus électoraux

« Les partisans de l’Appel de Paris se sont engagés à travailler ensemble pour adopter un comportement responsable et assurer un cyberespace sécuritaire, en se fondant sur un ensemble de neuf principes communs. » « La présence de désinformation dans un environnement électoral, est souvent indicatrice de la présence de menaces hybrides à plus grande échelle. »

Groupes cibles : Citoyens, politiciens

Gouvernement du Canada

Projet de loi C-30

La Cour reconnait « l’importance de s’attaquer à la menace croissante que représente la désinformation ». « Si elle est adoptée, la modification législative proposée entrera en vigueur dès qu’elle obtient la sanction royale. De cette façon, on s’assurera que cette disposition de la Loi électorale du Canada, qui vise explicitement à lutter contre la désinformation en ligne, est en place en cas d’élections générales ou partielles. »

Groupes cibles : Citoyens, politiciens

Gouvernement du Canada

Stratégie de mobilisation internationale sur la diversité des contenus en ligne

« Série de rencontres et de discussions ouvertes et transparentes guidées par deux principes inspirés des normes internationales actuelles sur la diversité culturelle. » « Encourager des échanges ouverts entre les représentants de gouvernements, du secteur privé et de la société civile sur divers sujets, y compris la désinformation et la diversité des contenus. »

Groupe cible : Citoyens

Gouvernement du Canada

Au delà des faits

Pour aider les Canadiens à développer les compétences en matière de recherche, d’authentification et de pensée critique qui sont nécessaires en cette ère numérique, HabiloMédias et Facebook Canada ont fait équipe afin de créer le programme Au-delà des faits! Dans le cadre de cette initiative biennale publique de sensibilisation et d’éducation, nous créerons une série de vidéos, de fiches-conseils et d’activités qui offriront aux Canadiens de tous les âges les outils dont ils ont besoin pour vérifier différents types de renseignements en ligne et les aider à comprendre pourquoi il est important de faire une double vérification avant de partager des renseignements en ligne.»

Groupe cible : Élève de 9e à 12e année

Habilo Médias
Le centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique et Facebook Canada

Comment combattre la désinformation

« Parcourez nos ateliers thématiques pour mieux vous outiller contre les fausses nouvelles qui circulent sur le web.»

Groupe cible : Citoyens

Décrypteurs, Radio-Canada

COVID-19 : Dépister la désinfo

« À l’heure des fausses nouvelles et des médias sociaux, il n’est pas toujours évident de faire le tri entre le vrai et le faux qui circulent sur le coronavirus. Comment vérifier l’information ? Comment débusquer les fausses nouvelles ? Quels sont les bons gestes à adopter pour éviter l’infodémie ? Nos journalistes se penchent sur le sujet. Leur objectif ? Dépister la désinfo, et vous donner tous les outils pour ne pas tomber dans le panneau des fausses nouvelles ! »

Groupes cibles : Citoyens, journalistes

Fédération professionnelle des journalistes du Québec n partenariat avec l’Agence Science-Presse (ASP)

Désinformation, fake news et deepfakes ?

Définitions des 3 concepts et conseils pour les parents qui souhaitent en discuter avec leurs enfants.

Groupe cible : Parents

École des réseaux sociaux

Faux que ça cesse : Comment savoir ce qui est vrai sur Internet

« L’atelier FAUX que ça cesse : Comment savoir ce qui est vrai sur Internet enseignera aux participants quatre mesures faciles et rapides qu’ils peuvent prendre pour déceler les fausses informations et déterminer si le contenu en ligne est vrai ou non. Conçu pour des participants de 11 ans et plus, cet atelier vous offre tout ce dont vous avez besoin pour animer un atelier de 60 minutes, y compris un diaporama, un guide de l’animateur et des documents de cours. »

Groupes cible : les jeunes de 11 ans et plus

Habilo Médias
Le centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique

Formation #30 secondes avant d’y croire

« Presque tout le monde est déjà tombé dans le panneau d’une fausse nouvelle! En cette ère de trucages faciles et de multiplication des plateformes de diffusion, où les algorithmes régissent les contenus que l’on voit, jamais il n’a été aussi difficile de démêler le vrai du faux. Les formations #30secondes avant d’y croire offertes par le CQÉMI ont pour objectif d’aider les participants à développer leur esprit critique. »

Groupe cible : Principalement les jeunes

Centre québécois d’éducation aux médias et à l’information

International fact-checking network (Anglais)

« L’International Fact-Checking Network (IFCN) de Poynter a été lancé en 2015 pour rassembler la communauté croissante des « fact-checkers » du monde entier et les défenseurs de l’information factuelle dans la lutte mondiale contre la désinformation. » – (Traduction libre)

Groupe cible : Journalistes

Poynter- IFCN

Journalistes pour les droits humains (JDH) annonce le lancement de son dernier programme intitulé « Lutter contre la désinformation par le renforcement des médias et l’état de préparation des citoyens au Canada »

« Le projet, d’une durée de neuf mois, formera les journalistes professionnels et le grand public aux stratégies pour identifier, tracer et exposer les campagnes de désinformation sur les réseaux sociaux. Le projet est financé par l’Initiative de citoyenneté numérique de Patrimoine canadien, qui vise à promouvoir les programmes de connaissance numérique, médiatique et civique afin de renforcer la résilience des citoyens face à la désinformation en ligne. ».

Groupes cibles : Journalistes, citoyens

Journalists for Human Rights (JHR)

La désinformation à propos de la santé et des sciences

« Même si les sujets portant sur la santé et les sciences sont soumis aux mêmes sortes de désinformation que l’on trouve partout, deux types sont particulièrement courants dans ces domaines : le négationnisme et la poudre de perlimpinpin. »

Groupes cibles: Personnel scolaire, famille

Habilo Médias
Le centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique

Le Détecteur de rumeurs

Le Détecteur de rumeurs est une rubrique de vérification des faits (fact-checking).

Groupe cible : Citoyens

Agence Science-Presse

Les géants de la technologie lancent le « deepfake challenge » pour contrer la désinformation

« L’objectif de cette initiative est de créer une technologie que tout le monde pourra utiliser pour détecter les vidéos modifiées par des outils d’intelligence artificielle et dont le but est d’induire en erreur les utilisateurs et utilisatrices ».

Groupe cible : Citoyens

Radio-Canada

Sur quels type de contenus peut-on tomber ?

« Internet regorge d’informations intéressantes – de choses à voir et à faire – et de nombreux contenus ont été conçus spécifiquement pour les enfants. Mais tout n’est pas adapté aux enfants et certaines choses peuvent leur sembler désagréables ou effrayantes. Internet est un lieu d’apprentissage formidable, mais tout ce qu’on y trouve n’est pas vrai ou sûr. Il faut apprendre à trouver des informations fiables et savoir faire la différence entre une opinion et un fait établi.»

Groupe cible : Enfants (élèves du niveau primaire)

École des réseaux sociaux

Vérification de contenus en ligne ?

Définition et conseils pour les parents. « Certains réseaux signalent les contenus médiatiques controversés, ce qui peut aider les utilisateurs à être plus critiques lorsqu’ils voient ces contenus. De nombreux réseaux sociaux disposent aussi d’outils pour signaler des contenus de désinformation. Si la désinformation sert à promouvoir des croyances ou des comportements blessants/néfastes, elle peut également faire l’objet d’un signalement. »

Groupe cible : Parents

École des réseaux sociaux

Vérifier les nouvelles en ligne

« La plupart d’entre nous consultons des sources en ligne pour nous informer de l’actualité. Toutefois, les nouvelles sont l’une des choses les plus difficiles à vérifier et les désinformations peuvent se propager facilement par le biais des médias sociaux. Cette section présente les stratégies pouvant servir à assurer que les actualités que vous consommez, et que vous partagez, sont fiables. »

Groupes cibles : Famille, personnel scolaire

Habilo Médias
Le centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique

Vidéo : Dans la lutte contre les deepfakes, Facebook a une solution à base d’IA

Technologie : Des scientifiques employés par Facebook ont présenté cette semaine une méthode qui doit permettre, grâce à l’intelligence artificielle (IA), de détecter les deepfakes.

Groupe cible : Citoyens

ZDnet

VRAI ou faux en ligne

« Médias d’info Canada a mis au point la vidéo VRAI ou faux en ligne, un programme facile à comprendre qui encouragera les Canadiens à éviter d’être manipulés en ligne en suivant quatre étapes simples, mais efficaces. VRAI ou faux en ligne est une campagne bilingue, à multiples facettes, qui sera communiquée aux Canadiens au moyen d’une vidéo éducative, d’un nouveau microsite du programme et d’une campagne publicitaire nationale exhaustive dans les journaux imprimés et sur les sites de nouvelles des membres de Médias d’info Canada.»

Groupe cible : Citoyens

Médias d’info Canada

Aider les citoyens à mieux s’informer

Le Centre québécois d’éducation aux médias et à l’information (CQÉMI) aide les citoyens, jeunes et moins jeunes, à mieux s’informer et à développer leur esprit critique afin de combattre la désinformation. Il travaille aussi à faire connaître le journalisme et son rôle essentiel dans une société démocratique.

Groupe cible : Citoyens

Centre québecois d’éducation aux médias et à l’information (CQÉMI)

Checkology (lien 1) (lien 2) (Anglais)

« Les leçons et autres ressources de Checkology vous montrent comment naviguer dans le paysage informationnel difficile d’aujourd’hui. Vous apprendrez à identifier les informations crédibles, à rechercher des sources fiables et à appliquer des compétences de pensée critique pour séparer le contenu basé sur les faits des faussetés.» – (Traduction libre)

Groupes cibles : Personnel scolaire, élèves, communauté

News Literacy Project

Civic Online Reasoning (Anglais)

« Les étudiants ne savent pas comment évaluer les informations en ligne. Nous le sommes tous. Le programme COR propose des leçons et des évaluations gratuites qui vous aideront à apprendre aux élèves à évaluer les informations en ligne qui les concernent, ainsi que leurs communautés et le monde. » – (Traduction libre)

Groupe ciblé : Élèves

Stanford History Education Group

CTRL-F

« Dans les faits est un programme ayant été conçu afin de permettre aux élèves de développer des compétences simples afin d’évaluer la crédibilité des sources et l’exactitude des informations en ligne. Avec la propagation de plus en plus rapide d’informations fausses et trompeuses, pouvoir discerner ce qui est fiable de ce qui ne l’est pas est devenu compétence citoyenne essentielle. Le programme CTRL-F contribue au développement d’une citoyenneté bien informée en aidant les élèves à acquérir des compétences en matière d’éducation aux médias numériques. »

Groupe cible : Élèves

Civix

Développement et expérimentation d’outils éducatifs pour contrer la désinformation en ligne chez les jeunes adultes

« De nombreuses initiatives ont été lancées au Canada et ailleurs dans le monde pour répondre aux inquiétudes suscitées par la désinformation en ligne. Plusieurs outils et ressources numériques de formes variées (texte, vidéo, multimédia; quiz, jeux, conseils pratiques) ont été conçus pour aider les internautes à se prémunir contre les « fausses nouvelles » sur internet. Toutefois, l’efficacité de ces solutions proposées a rarement été testée. Le Centre d’études sur les médias souhaite contribuer à combler ce manque de connaissances en se penchant particulièrement sur les besoins et sur l’apprentissage de ces outils et ressources par des personnes faiblement scolarisées ou à faible revenu.»

Groupe cible : Citoyens adultes

Société internationale pour la Centre d’études sur les médias (CEM)

EVALUATING PHOTOS & VIDEOS: CRASH COURSE NAVIGATING DIGITAL INFORMATION (#7crash course (Anglais)

« Avec la quantité de photos et de vidéos fausses et trafiquées qui circulent, comment savoir à quoi se fier ? La plupart d’entre nous ont l’habitude de penser que « voir, c’est croire », mais comme la technologie facilite de plus en plus la diffusion de contenus peu fiables en ligne, il est plus important que jamais que nous lisions à côté, que nous vérifions le contexte et que nous vérifions toujours les faits dans les contenus suspects, même s’ils ont l’air réels. » – (Traduction libre)

Groupes cibles : Élèves secondaires, collégiens ou universitaires

Crash Course

INTRODUCTION TO CRASH COURSE NAVIGATING DIGITAL INFORMATION #1 (Anglais)

« Nous adorons l’internet ! C’est une mine d’informations où nous pouvons apprendre à peu près n’importe quoi, mais c’est aussi un peu un puits d’informations qui peuvent être fausses ou trompeuses. »

Groupes cibles : Élèves secondaires, cégeps, université

Crash Course

October 2020: Misinformation, Disinformation, Hoaxes, and Scams (Anglais)

« Aidez les membres de la communauté du campus à apprendre à identifier les campagnes de désinformation et de désinformation et à éviter d’être victimes de canulars et d’escroqueries en ligne. » – (Traduction libre)

Groupe cible : Étudiants universitaires

Educause – Campus Security Awareness Campaign 2020

Portrait d’une infodémie Retour sur la première vague de COVID-19

« Ce rapport s’appuie sur une veille documentaire au cours de laquelle nous avons repéré plus de 500 textes, publiés entre mars et septembre 2020, et réalisé 9 entretiens auprès d’experts. Nous avions comme objectif de cerner les thèmes et pratiqueS émergentes dans la recherche et dans le débat public portant sur la production, la consommation et la propagation de mésinformation ou de désinformation concernant la COVID-19. »

Groupes cibles : Chercheurs étudiants universitaires, médias

Obersvatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA)

Quiz: Should you share it? (Anglais)

« Nous pouvons tous faire de meilleurs choix concernant les informations que nous consommons, partageons et sur lesquelles nous agissons. Mais pouvez-vous faire la différence entre les messages des médias sociaux qui sont faux ou trompeurs et ceux qui sont crédibles ? Testez vos compétences en matière d’information avec ce quiz et aidez à arrêter le flot de désinformation. » – (Traduction libre)

Groupes cibles : Citoyens, éducateurs, médias

News Literacy Project

Slowing The Infodemic : How to Spot COVID-19 Misinformation (link1)(link 2)(link 3). (Anglais)

« Un podcast intitulé Slowing the Infodemic : How to Spot COVID-19 Misinformation, ainsi qu’une courte vidéo d’accompagnement, une infographie et un guide de classe pour enseigner les compétences en éducation aux médias par le biais d’un apprentissage basé sur l’enquête. Grâce à ces ressources, les élèves acquerront des connaissances sur l’origine des informations courantes que nous acceptons comme des faits, sur leur rôle dans l’acceptation de connaissances sans enquête, sur le processus utilisé par les journalistes professionnels pour vérifier les informations et sur les compétences nécessaires pour réfléchir de manière critique aux messages médiatiques qui les entourent. » – (Traduction libre)

Groupes cibles : élèves, éducateurs

National association for media literacy education (NAMLE) et REUTERS communications

Teaching Critical Thinking Skills in the Age of Fake News (Anglais)

Audiobook et questions à répondre sur les fake news – (Traduction libre)

Groupes cibles : Citoyens, élèves

Société internationale pour la technologie dans l’éducation (ISTE)

Third annual national news literacy week (Jan. 24-28, 2022) (Anglais)

« Cet événement annuel souligne le rôle vital de la culture de l’information dans une démocratie et fournit aux publics les connaissances, les outils et les capacités nécessaires pour devenir plus compétents en matière d’information. Il vise également à inciter les consommateurs d’informations, les éducateurs et les étudiants à pratiquer la culture de l’information et à renforcer la confiance dans les médias d’information en consolidant le rôle du journalisme crédible.» – (Traduction libre)

Groupes cibles : Citoyens, éducateurs, médias

News Literacy Project

Conférence de Munich sur la sécurité

Conférence du 15 février 2020

Groupes cibles : Policitiens, journalistes, citoyens

Organisation mondiale de la Santé

Deepfake Detection Challenge (DFDC) (Anglais)
Deepfake Detection Challenge Dataset (Anglais)

« L’objectif de ce défi est d’inciter les chercheurs du monde entier à mettre au point de nouvelles technologies innovantes permettant de détecter les « deepfakes » et les médias manipulés. » – (Traduction libre)

Groupe cible : Citoyens

AWS, Facebook, Microsfot, the Partnership on AI’s Media Integrity Steering Committee

Désinformation et exclusion

« La démocratie se trouve dans une période de fragilité, alors que la désinformation en ligne dresse les gens les uns contre les autres. En plus de provoquer la polarisation, la désinformation peut confondre, frustrer et décourager les citoyen·ne·s de participer au discours public. Afin de contrer et de prévenir le désengagement, nous devons comprendre comment les Canadien·ne·s se sentent affecté·e·s, qui est exclu ou se désengage en ligne, et trouver des moyens efficaces d’aborder ces questions. En avril et en août 2019, l’Institut pour la citoyenneté canadienne et Léger ont mené deux enquêtes nationales, sondant plus de 1 500 Canadien·ne·s sur les répercussions des informations fausses et malveillantes en ligne sur le discours public, l’inclusion et l’engagement. L’Institut pour la citoyenneté canadienne et Léger présentent ce guide de discussion destiné aux Canadien·ne·s afin de poursuivre cette conversation importante ».

Groupe cible : Citoyens

Institut pour la citoyenneté canadienne

Exploiting Visual Artifacts to Expose Deepfakes and Face Manipulations (Anglais)

L’édition de visage de haute qualité dans les vidéos est une préoccupation croissante et répand la méfiance dans le contenu vidéo. Cependant, après un examen plus approfondi, de nombreux algorithmes d’édition de visages présentent des artefacts qui ressemblent aux problèmes classiques de vision par ordinateur qui découlent du suivi et de l’édition des visages. Par conséquent, nous nous demandons s’il est difficile d’exposer des visages artificiels à partir des générateurs actuels ? À cette fin, nous passons en revue les méthodes actuelles d’édition de visages et plusieurs artefacts caractéristiques de leurs pipelines de traitement. Nous montrons également que des artefacts visuels relativement simples peuvent déjà être très efficaces pour exposer de telles manipulations, notamment les Deepfakes et Face2Face. Puisque les méthodes sont basées sur des caractéristiques visuelles, elles sont facilement explicables même pour des experts non techniques. Les méthodes sont faciles à mettre en œuvre et offrent des possibilités d’adaptation rapide à de nouveaux types de manipulation avec peu de données disponibles. Malgré leur simplicité, les méthodes sont capables d’atteindre des valeurs AUC allant jusqu’à 0,866. – (Traduction libre)

Groupe cible : Chercheurs

IEEE Xplore

Fighting Misinformation About Coronavirus (Anglais)

Cette page Web regroupe plus de 40 articles traitant de la désinformation et de la COVID 19. On y retrouve une section générale, une section pour accompagner virtuellement les éducateurs, une section avec des leçons et des vidéos pour la literacy et finalement, des articles intéressants ou utiles pour les élèves et les éducateurs.

Groupes cibles : Élèves, éducateurs

NAMLE

Global Desinformation Index (GDI) (Anglais)
*Blogue « Read Now (Anglais)

« The internet has given people access to new tools and platforms to build communities – and new capabilities to speak truth to power. Yet these same spaces are being abused to spread division, fear and mistrust – and sow the seeds of disinformation. It is time to disrupt, defund and down-rank disinformation sites. The Global Disinformation Index provides advertisers, ad tech companies and platforms with trusted, non-partisan and independent ratings to assess a site’s disinformation risks. » – (Traduction libre)

Groupes cibles : Compagnies, citoyens

Global Desinformation Index (GDI)

Les nations unies lancent une initiative mondiale pour lutter contre la désinformation

« Lancement de la campagne « vérifié », qui vise à élargir le volume et la portée des informations fiables et précises sur la maladie. »

Groupe cible : Citoyens

Press Release- Nations Unies

The Coronavirus Quiz. Misinformation spreads faster than a virus (Anglais)

« Notre équipe a surveillé plus de 120 mots-clés dans plus de 175 000 conversations publiques sur les médias sociaux afin d’identifier les allégations de santé et de sécurité les plus courantes qui ont touché le plus grand nombre de personnes. À partir de là, nous avons identifié les 20 principales rumeurs et trouvé des réponses auprès de ressources sanitaires fiables. » – (Traduction libre)

Groupe cible : Citoyens

Digital Public Square

Twitter API

« Créer de faux sites d’informations, reprenant les codes et les marques de médias connus pour tromper le lecteur. » « Un crawler qui navigue dans les relations d’abonnement de Twitter pour identifier des groupes de comptes suspects à partir d’un compte donné. Il utilise l’API gratuite Twitter et peut donc être facilement déployé. »

Groupe cible : Citoyens

Ambassadeur pour le numérique

Recueil des initiatives par

Mise en page
par